Download
Download

Performance parfaite

Le Superquadro est le plus puissant bicylindre de série jamais construit, destiné a équiper la nouvelle Ducati 1199 Panigale pour une performance absolue.

La référence la plus extrême que jamais

L’innovant moteur Superquadro, nommé ainsi à cause de ses côtes super carrées, a augmenté sa puissance absolue sur deux cylindres pour arriver à 195cv et un couple de 13.5 m/kg avec plusieurs « Riding Mode » disponibles qui délivreront la puissance approprié au pilote et à son style de pilotage ainsi qu’à son environnement. Sa conception a permis une réduction radicale du poids et pour atteindre la performance parfaite, les entretiens majeurs ont été étendus à 24000 km.

Dimensions extrêmes

En établissant et calculant la configuration optimale pour obtenir la puissance de ce nouveau moteur bicylindre en L, Ducati et les ingénieurs de Ducati Corse ont augmenté la vitesse de rotation et la vitesse de montée en régime grâce à un incroyable alésage de 112mm x 60,8 et d’une course plus courte du piston. Le résultat de ce développement nous donne une puissance de 195 CV à 10750 t/mn et un couple de 13.5 m/kg à 9000 t/mn.

Architecture moteur

Avec un moteur conçu pour être une pièce à part entière du châssis, son architecture a été complètement revu pour fournir à la moto le meilleur en terme d’assemblage, de répartition des masses et des contraintes.

Puissance propre

Avec une telle capacité de fonctionnement, le challenge pour les ingénieurs en charge de la conception du Superquadro était de programmer une cartographie d’injection aux performances optimisées, permettant une souplesse du moteur, sans pour autant compromettre les émissions.

Desmo dépendant

Avec un moteur aussi extrême, jamais le système Desmodromique, propre à Ducati, n’a pris une telle importance. Avec les régimes extrêmes auxquels le Superquadro opère et les soupapes au diamètre important, il serait impossible pour le basculeur de suivre la vitesse de fonctionnement en utilisant un ressort normal pour la fermeture. Le système Desmo de fermeture et d’ouverture mécanique des valves, en conservant la même précision, permet un profil de came et un temps de fonctionnement plus extrême, de larges valves et une haute vitesse d’opération. Ce système est utilisé sur chaque moto Ducati et constamment éprouvé sur les motos Ducati Corse du Mondial Superbike et la Desmosedici du Moto GP.

Le pouvoir de la précision

Le contrôle de soupapes aussi imposantes avec la précision du système Desmodromique a poussé les ingénieurs à remplacer le système originel de distribution par courroies, utilisé depuis l’introduction de la Ducati Pantah en 1979 avec une combinaison de chaine et d’engrenages.

Nouvelle transmission

Les ingénieurs Ducati ont également profité de l’opportunité de la « feuille blanche » pour augmenter la taille des axes de transmission des six pignons, ce qui a permis d’augmenter le diamètre et de renforcer les pignons pour supporter l’augmentation de puissance. Nouveau pour le haut de gamme Superbike de Ducati : un embrayage à bain d’huile. Très proche des composants de la Multistrada et du Diavel, l’embrayage se caractérise par une fonction de glissement limitée et par un mécanisme servocommandé qui comprime le plateau de friction quand le moteur tourne à une vitesse inférieure. Tout en augmentant l’efficacité de friction, cela se traduit également par un ressenti plus léger et plus agréable du levier d’embrayage. A l’inverse, quand la vitesse du moteur est élevée (surrégime), le mécanisme réduit la pression sur les plateaux de friction, ce qui permet de réduire la réaction déstabilisante de l’arrière lors de rétrogradages agressifs et procure plus de douceur lors de la fermeture des gaz ou lors de en rétrogradages en conduite normale.

Caractéristiques

195 cv
Pistons 112 mm de diamètre
Conception moteur-châssis : le nouveau Superquadro est une pièce à part entière du châssis.
Système Ride by Wire complet et indépendant
Corps papillonnés ovales de 67,5mm
Double injecteurs par cylindre
Pistons racing : double segment et aluminium RR58
Chemises humides traitées au Nikasil
Système de décompression sur chaque culasse
Axe de transmission creux pour plus de résistance
Soupapes en titane
Carters et culasses en magnésium
Engrenages de pompe à eau et pompe à huile en techno polymère
Pompe à huile qui maintient un vide constant dans les carters en dessous des pistons
Système d’air secondaire
Nouveau système de distribution par chaine
Embrayage à bain d’huile à glissement limité et mécanisme servo-commandé
Nouvelle boite de vitesse : augmentation de la dimension des pignons pour plus de résistance